Les draps de laine : Le classement super 100s 120s, 130s…

Le nombre suivant le terme Super détermine le nombre de fibres tissées au centimètre carré. Les fibres sont classées en fonction principalement de leur épaisseur. L’organisation internationale des textiles de laine (International Wool Textile Organisation, connue pour son label « Woolmark ») a établi une classification des Super, en voici un extrait :

Super 80’s : diamètre en micromètre de la fibre entre 19.1 et 19.5

Super 100’s : diamètre entre 18.1 et 18.5

Super 120’s : diamètre entre 16.6 et 17.5

Super 200’s : diamètre inférieur à 13.0

Ainsi, plus le nombre « Super » est grand, plus la fibre de laine est fine. Un tissu plus fin a un touché plus doux, plus soyeux et capte mieux la lumière. En contrepartie, le tissu sera forcément plus fragile.

 

Nous utilisons principalement les super 120s, 130s  pour un tailleur ou une veste blazer de belle qualité, agréable, mais aussi résistant et à un prix abordable.

Les différentes armures de tissus

Les motifs de laine pour tailleur

Parmi les rayures les plus connues, la Rayure Tennis se démarque par de fines rayures blanches sur fond généralement bleu, noir ou gris. La Rayure Craie est, elle, une variante de la rayure tennis avec un motif plus large à l’apparence d’un trait de craie. 

Le Pied de Poule ou Pied de Coq est un motif assez particulier, la version originelle à petits motifs du Pied de poule était utilisée pour des vestes d'homme et la version grands motifs davantage réservée à la femme pour des manteaux ou vestes.  Il se décline aujourd’hui dans d’autres coloris tels que le marron et beige.

Le Caviar, est un tissage assez lâche qui présente des motifs ressemblant à du caviar avec un enchaînement de petits cercles très rapprochés.

Le Prince de Galles est un tissu formé de grands carreaux de couleur qui viennent se superposer sur des carreaux-fenêtres, caractéristiques des domaines du comté de Seafild. Ce motif a été créé pour les propriétaires de terre anglais installés en Écosse, qui n’avaient pas le droit à un motif de clan. Afin d’habiller leur personnel avec des motifs identifiables, ils les pourvoient de carreaux fantaisie appelés « district check ».

Les armures des tissus

L’armure d’un tissu est le mode d’entrecroisement des fils de chaîne et de trame. Il existe trois armures de base : la toile, le sergé et le satin. Toutes les autres armures sont dérivées d’une ou de plusieurs de celles-ci.

La toile, pour laquelle chaque fil de trame passe alternativement, à chaque rangée, au-dessus, puis au-dessous de chaque fil de chaîne.

Le sergé dont l'armure est facilement reconnaissable grâce à ses lignes en diagonales. Le fil de trame passe sous un, puis deux (ou plus) autres fils de chaînes en décalant d’un fil à chaque passage d'où l’effet d’oblique sur l’endroit. 

Le satin est une étoffe souple, douce et brillante sur l’endroit et mate à l’envers. Pour créer ce textile, un des fils chevauche quatre ou plus fils perpendiculaires avant de repasser sous un fil et de recommencer. Le fait de chevaucher ainsi beaucoup de fils donne l’effet brillance.

Le choix de sa laine pour tailleur

En somme, le tailleur est bien plus que le dessin d’un patron et la coupe d’une veste. Il nous faut prendre en compte les nombreux éléments qui constituent le tissu de nos vêtements afin de créer un ensemble tailleur aussi unique que élégant.

Acceptez-vous les cookies ?